injectables

Rajeunissement des lèvres: un atout majeur pour conserver la beauté du visage

on

Beautiful woman with long dark hair posing on beige background.

Vous êtes-vous déjà dit que vos lèvres ne sont plus ce qu’elles étaient, que votre rouge à lèvres fuit le long des petits replis qui trahissent ou exagèrent votre âge. Vous sentez-vous coupable de corriger ces imperfections de peur d’avoir des lèvres ¨exagérées¨? Etes-vous de celles qui craignent les traitements esthétiques à cause des lèvres déformées, que tout le monde va remarquer? Ces craintes sont bien normales parce qu’on a vu des histoires d’horreur, en particulier dans les magazines, chez certains artistes. Je pense moi aussi que ça fait peur!

¨L’augmentation des lèvres¨ n’est certes pas une expression souhaitable et je n’aime pas l’utiliser. Repulper, ou sculpter les lèvres, en leur redonnant leur volume original, ou en corrigeant les assymétries, serait plus souhaitable. Voilà bien ici une zone dans laquelle l’exagération peut conduire à des résultats atroces: il faut assurément y aller prudemment et progressivement, afin d’éviter de déformer et de créer des lèvres qui ne sont pas en harmonie avec le reste du visage. Notre but est ici sera de redessiner naturellement l’arc de Cupidon (ligne labiale supérieure) et souvent de repulper la lèvre inférieure, laquelle fait habituellement saillie par rapport à la lèvre supérieure. Quand on injecte de l’acide hyaluronique en quantité adéquate, on retrouve une belle turgescence naturelle. Il est ici important d’y aller doucement et progressivement, toujours en évitant l’exagération.

Avec l’atrophie liée au vieillissement, les lèvres perdent peu à peu leur définition et leur turgescence: les rebords deviennent flous. Plusieurs lignes radiaires se développent, surtout chez les fumeurs.Le repulpage des lèvres peut parfois suffire à lui seul à réduire ces rides.

Cet élément important de la beauté d’un visage que constituent les lèvres suscite de la controverse chez plusieurs praticiens de l’esthétique. Notre approche combine à la fois une approche visuelle, le jugement clinique et une analyse des volumes présents, et de ceux qui seraient souhaitables. Bien qu’elles se ressemblent, chaque paire de lèvres est unique et nous devons respecter l’architecture initiale des lèvres de chaque patiente, dans leur unicité.

Recommended for you

Ecrire un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *